ChrisEnScene

"Vivre pour jouer & mettre les mots debout"

Christophe On novembre - 15 - 2010

Je vous propose de découvrir les spectacles de mes amis comédiens.

Allez y vous ne serez pas déçus ce sont des spectacles de qualité servis par d’excellents comédiens.

Ces spectacles sont à découvrir : Espace La Comedia
6 impasse Lamier – 75011 Paris (angle 8 rue Mont Louis)  M° Philippe Auguste (ligne 2)
Réservation : 01 43 67 20 47 – resa@la-comedia.com

Au programme :

A LA NUIT, LA NUIT

Un client d’une nuit, une femme plutôt bavarde. Il fait chaud, très chaud, c’est l’été, on croirait dort…Cette pièce en un acte de François Billetdoux est assez déconcertante. Un style complètement nouveau à l’époque, un style complètement curieux aujourd’hui.
Cette pièce ne ressemble à aucune autre. C’est une œuvre difficile à décrire tant elle est singulière : une romance étrange entre un client qui observe en secret depuis des années, une putain marseillaise d’origine antillaise. Le spectateur suit en temps réel, toute l’histoire de ces deux protagonistes qui sont complètement différents.
Une pièce intimiste où les personnages se livrent dans une mystérieuse et poétique entrevue.

Le mardi à 19h30
Du 16 novembre au 21 décembre 2010
– Tarif plein : 15€ – Tarif réduit : 12€ –

AIMER

Henri et Hélène, trentenaires, installés en Charente, sont mariés depuis dix ans et poursuivent une vie remplie du bonheur de leur amour. Pourtant, cette plénitude idyllique est bientôt contrariée par le personnage de Challange, le nouveau voisin, éperdument amoureux d’Hélène.
“Aimer” est une pièce qui découvre, au travers du théâtre psychologique, l’évolution  des différentes émotions qui animent les trois protagonistes: de la volupté d’un amour paisible, à la souffrance du manque, en passant par l’orgueil lors de la rupture; depuis la sérénité qu’offre l’habitude, jusqu’aux doutes face à l’inconnu, en passant par la passion.
“Il n’y a, en matière d’amour, ni droits, ni traités, ni contrats. Il y a l’amour.”
Représentée pour la première fois sur la scène de la Comédie Française le 5 Décembre 1921, l’œuvre de Paul GÉRALDY propose en trois actes une tragédie légère très actuelle, en évoquant l’amour chez trois personnages auprès desquels il est facile de s’identifier.

Les mardi, mercredi et jeudi à 21h15 & Les dimanches à 17h
Du 19 octobre au 23 décembre 2010 (Relâches : 2, 4 novembre – 2, 9, 12 et 15 décembre)
– Tarif plein : 20€ – Tarif réduit : 15€ –

AimerA la nuit, la nuit

_________________SPECTACLES PRESENTS AU FESTIVAL D’AVIGNON 2010________________

D’Aurore Dupin à George Sand

Le spectacle est conçu autour d’une trentaine de lettres choisies sur plus de 900 écrites par George Sand depuis l’âge de16 ans jusqu’à l’âge de 27 ans. Des réflexions à l’état brut pleines d’humour et de profondeur qui invitent le public à une rencontre surprenante avec l’une des auteures les plus « incorrectes » de la littérature française.
Une photographie passionnante de la vie de « l’amante sans pudeur », mais surtout de la Femme et de l’Artiste résolument modernes.
Un franc-parler et une nature généreuse qui parlent, plus que jamais, à tous les cœurs.

Le samedi à 21h15
Du 27 novembre au 18 décembre
– Tarif plein : 15€ – Tarif réduit : 12€ –


De profundis
est d’abord une confession sans pudeur d’Oscar Wilde qui nous livre sans détour les faits qui l’ont amenés, lui le dandy, dans cette prison sordide où il est incarcéré depuis deux ans pour “Crime contre les bonnes mœurs”.
Dans cette longue lettre adressée à Lord Alfred Douglas, son partenaire depuis trois ans, qu’il accuse d’être le responsable de son incarcération, Wilde revient aussi sur sa carrière d’écrivain, la religion, et enfin, les thèmes sur lesquels il désire s’exprimer dès sa sortie de prison…
Un seul en scène qui plonge le spectateur dans les « profondeurs humaines » et porte l’œuvre la plus aboutie de la carrière de l’écrivain qui atteint l’essence de son âme et de son art. La souffrance a tué chez lui son vice suprême, la superficialité.

Le vendredi à 21h15
Du 26 novembre au 17 décembre 2010
– Tarif plein : 15€ – Tarif réduit : 12€ –


De profundisD'aurore DUPIN à GEORGE SAND

Categories: Mes découvertes

A propos de Chris

Christophe BOUTELLIER vivre pour jouer et mettre les mots debout Formé au Cours D\'art Dramatique Jean Laurent COCHET Rejoint la Compagnie COCHET en Juin 2007 lors de la création dans le cadre du festival D\'Anjou de La Reine Morte d\'Henry de MONTHERLANT la pièce sera reprise en Juillet 2008 au Festival de Terre Neuve puis en Mars 2008 au Théâtre 14. en 2008 devient membre de la compagnie Les Comédiens De La Petite Comédie avec qui il joue Monsieur De POURCEAUGNAC La pièce sera jouée dans le cadre du Festival du Mois MOLIÈRE à VERSAILLES en Juin 2008 et Juin 2009 Au théâtre Du Nord Ouest dans le cadre du cycle MOLIÈRE de Juin 2008 à Mars 2009 Au théâtre de Ménilmontant de Décembre 2009 à mars 2010.

Les commentaires récents