ChrisEnScene

"Vivre pour jouer & mettre les mots debout"

Christophe On mars - 31 - 2010


Gibier de Potence: Plumard, mari cocu d’une chanteuse de music-hall, Pépita, décide de faire venir la police pour constater les faits. L’amant, Taupinier, vient justement ce jour-là. Pepita le renvoie chercher le journal et une broche en forme de chien qu’elle a égarée la veille. Débarque ensuite Lemercier, instituteur de son état, sous un faux nom, qui pense avoir trouvé le “chien” de Pépita. Taupinier revient avec le journal dans le quel on parle d’un dangereux tueur recherché activement qui serait dans les parages. La description physique ressemble grandement à Lemercier. Panique ! Sa femme l’attend de pied ferme. Essayant de faire le moins de remous possibles pour aller se coucher, Lucien multiplie les maladresses à la façon d’un Gaston Lagaffe, irritant de plus en plus Yvonne. Cette dernière, excédée, fini par associer Annette, la bonne, à la discussion. A mi-parcours, un messager, Joseph, se présente annonçant la mort de la mère d’Yvonne. C’est ensuite une succession de gags, maladresses et concours de circonstances qui vont emmêler nos quatre personnages dans un joyeux chaos.

Categories: Portfolio, Théâtre

A propos de Chris

Christophe BOUTELLIER vivre pour jouer et mettre les mots debout Formé au Cours D\'art Dramatique Jean Laurent COCHET Rejoint la Compagnie COCHET en Juin 2007 lors de la création dans le cadre du festival D\'Anjou de La Reine Morte d\'Henry de MONTHERLANT la pièce sera reprise en Juillet 2008 au Festival de Terre Neuve puis en Mars 2008 au Théâtre 14. en 2008 devient membre de la compagnie Les Comédiens De La Petite Comédie avec qui il joue Monsieur De POURCEAUGNAC La pièce sera jouée dans le cadre du Festival du Mois MOLIÈRE à VERSAILLES en Juin 2008 et Juin 2009 Au théâtre Du Nord Ouest dans le cadre du cycle MOLIÈRE de Juin 2008 à Mars 2009 Au théâtre de Ménilmontant de Décembre 2009 à mars 2010.

Les commentaires récents